Pensons à la jeunesse pour mieux appréhender l’avenir

Imagine La Jeunesse est un rendez-vous citoyen qui invite les jeunes Nivernais à parler, partager et rêver. Ce dialogue ouvert par le Conseil départemental leur permet de s’exprimer sur leur avenir dans le territoire face à des élus qui les questionnent sur leurs besoins. Le 12 février à Decize, une vingtaine de jeunes ont pris la parole, avec l’espoir d’être écoutés et entendus.

De février et jusqu’en mai, les rencontres d’Imagine la jeunesse reviennent pour une nouvelle série de cinq réunions publiques. Les 11-30 ans sont invités à débattre afin de nourrir une réflexion sur leurs attentes et sur leurs besoins dans le département. Fabien Bazin, président du Conseil départemental, est à l’écoute de leurs revendications.

La première de ces rencontres, le 12 février à Decize, a rassemblé une cinquantaine de personnes et une vingtaine de jeunes,  pour une soirée pertinente animée par Wilfrid Séjeau, vice-président en charge de la jeunesse. Le Conseil départemental a pris en considération la parole des jeunes. L’organisation d’une telle soirée comme à Decize demande une mobilisation intense.

Lors d’une rencontre avec la Mission locale de Decize, Alexandre s’est exprimé sur son choix d’être revenu dans la Nièvre : «  La vie est plus calme, le prix de l’immobilier est plus bas qu’à Paris, je suis revenu pour ces raisons, avec moins, on peut faire plus. »

Développement d’une « bande des moins jeunes » : un accompagnement pour réussir

Les 11-30 ans rencontrés à Decize afin de mobiliser un maximum de jeunes sont en Contrat engagement jeune (voir encadré) ; ils sont à la Mission locale afin de travailler leur projet professionnel. Ils ont besoin de structures de proximité qui leur donnent des informations sur les emplois. Jack précise : « On a besoin d’être accompagnés, d’être aidés. »


Qu’est-ce qu’un Contrat engagement jeune ?
Le Contrat engagement jeune (CEJ) est un dispositif destiné à aider les jeunes de 16 à 25 ans en situation de précarité. Il consiste en un accompagnement intensif vers l’emploi ou un contrat d’apprentissage associé à une aide financière. Le CEJ est un contrat d’engagements réciproques entre le jeune et son référent.
Comment bénéficier au contrat engagement jeune ?
Pour faire une demande de contrat engagement jeune, rendez-vous au sein d’une Mission locale de proximité ou à France Travail (ex-Pôle emploi). Sur place ou à distance, un entretien avec un conseiller permettra d’évaluer si le CEJ correspond à vos besoins.


Le Conseil départemental propose des solutions pour la jeunesse nivernaise. La collectivité a fait le choix d’inscrire la jeunesse comme une priorité. L’idée avec les rencontres d’Imagine la jeunesse, c’est de préparer l’avenir pour assurer le bien-être, l’émancipation, la réussite des projets des jeunes du département. Les 11-30 ans peuvent alors rencontrer des chefs d’entreprise, des représentants d’association et les acteurs du territoire afin d’être conseillés et d’avoir des solutions durables.

Vers un besoin d’actions concrètes

Hervé, conseiller principal d’éducation (CPE) du lycée Maurice-Genevoix à Decize, insiste sur l’importance de ces réunions ; les jeunes doivent prendre la parole, on leur demande enfin leurs avis et c’est nécessaire. Le CPE précise quand même qu’il y a un découragement général des jeunes dont il s’occupe. Ils sont anxieux : « Quand on discute avec des jeunes, il y a une partie qui est motivée et qui n’a pas de soucis pour s’imaginer son avenir, mais il y a une autre partie qui a des grosses craintes. Ils savent qu’ils viennent d’un milieu rural et ils appréhendent énormément. Il y a énormément de mal-être. J’ai déjà travaillé dans plusieurs autres territoires mais il y a particulièrement beaucoup de souffrances ici. »

Ce qui pourrait, selon lui, améliorer l’état d’esprit des jeunes serait de créer davantage « de lieux d’expressions afin qu’ils voient autre chose ». Les rencontres citoyennes permettent une libre expression de chaque individu. Apollinaire, lycéen, l’a souligné : « C’est très important de pouvoir parler, c’est pour ça que je suis là. Je suis également venu pour écouter les autres et parce que la politique est ma passion. » Il faut donc continuer à développer ensemble ces espaces bienveillants.  Océane et Milla, collégiennes à Decize, en ont besoin : « Il manque un accompagnement. On a besoin de pouvoir s’épanouir autrement qu’à l’école ».

Les jeunes attendent des actions concrètes pour mieux se préparer à l’avenir. Ils veulent être rassurés et écoutés sur différents domaines (les études, l’emploi, la prise en charge de la santé mentale et physique, la mobilité, les projets de vie, etc.), comme l’a indiqué Maëlle, lycéenne : « J’aimerais réussir dans la Nièvre malgré les barrières que j’ai dans la vie ».

Le Département décortique les questionnements des jeunes afin d’apporter une forme de réalité aux rêves. Il mobilise les programmes Initiatives Jeunes et Pass à l’international, qui soutiennent les projets des jeunes et valorisent les multiples envies.

Venez participer aux prochaines rencontres afin de bousculer les timidités. Il est temps de laisser place au partage afin d’esquisser les lignes de la future Nièvre.
Prochaine rencontre : mardi 12 mars à Clamecy. Retrouvez tout le programme, les informations, articles et vidéos sur www.imaginelanievre.fr

Newsletter

Articles récents

La ferme à culture

Constance et Raphaël rénovent une ferme centenaire à Moulins-Englibert....

« Et si on se laissait rêver ? »

Interrogés par l’équipe du Mag Jeunes, les jeunes Nivernais...

Faire évoluer les décisions du territoire nivernais, c’est possible!

La jeunesse est l’âge des possibles et des expérimentations....

La jeunesse à l’honneur, retour en images

Jeudi 1er février, la salle de concert du Café...

Évènements à venir

Aucun évènement à venir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici