Podcast radio YCBS

Vous pouvez retrouver le podcast (en français) et l’article (en allemand) ci-dessous :
https://ycbs.eu/de/radio-europa/frankreich/378-besuch-aus-nevers.html

Pour les non germanophones, voici une traduction de l’article en français :

Des étudiants de Nevers ont participé à un atelier sur la gestion des déchets. Pour ce faire, ils ont visité des initiatives et des projets à Berlin. Les châteaux d’eau de Berlin et l’exposition spéciale « Reparieren » au Musée technique sont au centre de l’intérêt de cette visite.

Par ailleurs, les jeunes français ont pu échanger des idées avec des jeunes du centre interculturel MÄDEA de Berlin. Dans le jardin, les filles de MÄDEA cultivent leurs propres légumes et parlent d’un échange avec un architecte paysagiste italien. Les jeunes de Nevers sont des élèves de 9e et de 10e années (La 9e est équivalente à la 3e dans notre système scolaire. La 10e est donc équivalente à la 2nd générale).

Cette visite à Berlin est parrainée et organisée par le Département de la Nièvre, du « Centre du monde ». Victoria Manquat et Nadia Rabhi sont responsables de l’organisation éducative en France. A Berlin, les rencontres et visites de projets ont été initiées et réalisées par Thomas Schumann et Mila Zaharieva-Schmolke avec le projet radio YCBS et l’association IFDE e.V.. Les jeunes français ont enregistré la contribution sur leurs expériences dans leur langue maternelle.

Première partie du reportage radio (français) : (à écouter sur le site de YCBS)

Intervenants : Samuel, Honorine, Maëlle, Maëlys, Essia, Noa, Matteo et Zoé (voir les photos sur le site de YCBS)

La radio YCBS a un programme radio dans les langues suivantes : anglais, allemand, polonais, français, portugais, arabe, tchèque, bulgare, grec, hébreu, ladino, italien, slovène et bosniaque !

Une exposition pédagogique et ludique afin de lutter contre la surconsommation

Dans le cadre d’un voyage en Allemagne, les neuf élus du Conseil départemental jeune et citoyen (CDJC) de la Nièvre ont ouvert grand les yeux devant le Deutsches Technikmuseum. Ce magnifique musée des techniques allemandes regorge d’innovations technologiques et scientifiques. Les visiteurs nivernais se sont plongés dans le centre de Berlin pour réfléchir aux questions scientifiques et sociétales qui touchent les habitudes de la population mondiale.

Une prise de conscience globale

Dès l’entrée dans l’exposition, les membres du CDJC se retrouvent nez à nez avec la première œuvre créée par Muharrem Batman. C’est un planisphère avec des dépouilles numériques de téléphones portables et ordinateurs collés. Sur tous les continents, on y aperçoit des déchets. Le constat est sévère, tous les foyers du monde entier jettent beaucoup trop de déchets numériques. Cette sculpture acte alors l’étendue du problème. Plus qu’une œuvre, le globe devient un manifeste qui signale à la population que la terre suffoque à cause de notre surconsommation. De loin, le globe ressemble à une planète bleue, mais de près son apparence est en fait ternie par les déchets. Elle pose alors une question centrale : comment empêcher ce désastre écologique ?

Une immersion innovante dans la réparation d’objets

Le discours de l’exposition Reparieren ! (Réparez ! ) du Deutsches Technikmuseum questionne et introduit donc la nécessité de penser à la planète en changeant certaines de nos habitudes. Plusieurs photos montrent les plages jonchées de détritus. L’exposition présente également plusieurs moyens d’agir pour un mieux-être global.

Le parcours explique aussi les effets positifs du recyclage, et incite le visiteur à réparer plutôt qu’à racheter. Le visiteur (petit et grand) peut s’immiscer dans des « workshops » avec des médiateurs. Ces ateliers ont pour objectif d’expliquer et de montrer comment il est possible de réparer soi-même ses objets et ses habits défectueux ou abîmés.

Si l’exposition explique de façon ludique et pédagogique l’impact de la consommation sur la planète, elle propose aussi des solutions. Les jeunes élus du CDJC ont été séduits par cette exposition, conçue spécialement pour le public familial et permet à tous les enfants de comprendre les enjeux. Tous les objets ont le droit a une deuxième vie (téléphone, vélo, baskets, etc.), quelle que soit leur valeur. Petits et grands peuvent donc réparer en s’amusant.

À l’heure du bilan

Les Nivernais sont repartis d’Allemagne avec des souvenirs plein la tête. Ils ont appris, pendant ce voyage, à dépasser la barrière de la langue, comme l’a expliqué Maëlys. Pour la plupart, comme pour Lotty, Honorine, Maëlle et Zoé, le meilleur moment du séjour était la visite du Deutsches Technikmuseum, qui a donc marqué les esprits.

L’esprit de cohésion de groupe a été au rendez-vous de cette découverte d’un autre pays et d’une nouvelle culture. Les participants présents : Zoé Badia-Della Sudda, Essia Ben Amor, Maëlle Billaud, Jules Chardonneret,Noa Colati, Lotty Henry, Mattéo Joly-Barale, Honorine Larrive, Samuel Martin, Maëllys Oudard.

Newsletter

Articles récents

La ferme à culture

Constance et Raphaël rénovent une ferme centenaire à Moulins-Englibert....

« Et si on se laissait rêver ? »

Interrogés par l’équipe du Mag Jeunes, les jeunes Nivernais...

Faire évoluer les décisions du territoire nivernais, c’est possible!

La jeunesse est l’âge des possibles et des expérimentations....

Pensons à la jeunesse pour mieux appréhender l’avenir

Imagine La Jeunesse est un rendez-vous citoyen qui invite...

Évènements à venir

Aucun évènement à venir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici