Etre « clowne », c’est du sérieux pour Magali Dupin

Magali Dupin est « facilitatrice en coopération « clowne » et soin » dans une coopérative d’entrepreneurs. Elle travaille aussi pour des missions plus spécifiques au sein de l’association Le Facteur Rural, basée dans le Morvan. Avec une approche toute en douceur de la santé mentale, et une volonté farouche de « rendre les enfants heureux ».

Très bonne surprise… Des anges résident dans le Morvan. Magali Dupin en fait partie. Au-delà de son implication pour l’association Facteur Rural (voir encadré), la jeune femme véhicule de l’apaisement. Sa motivation : voir la jeunesse sereine et joyeuse.

Passionnée, lumineuse, Magali Dupin persiste à garder une très bonne énergie malgré la crise qui nous saisit. Elle nous parle de la santé mentale, de méditation et de sophrologie. Quand la question de la souffrance pointe le bout de son nez, elle a dans sa mallette les moyens d’y remédier. Elle nous y dévoile des instruments et un jeu qui tend à rendre « les enfants heureux » pour qu’ils apprennent mieux ». De la petite section de maternelle au lycée, les enfants et adolescents ont le droit au bonheur.

Délier les tabous autour de la santé mentale

On se demande alors comment elle a pu décider d’être « clowne ». Nous avons le préjugé du personnage cherchant à faire rire avec un nez rouge. Ce n’est pourtant pas aussi stéréotypé. Elle part d’un constat : la santé mentale est centrale dans la cohésion de groupe. Avant de lutter pour une cohésion dans les groupes sociaux et de se battre pour que tout le monde, à n’importe quel âge, puisse accéder au bonheur, Magali a été chargée de mission dans le Morvan pendant 7 ans pour l’Atelier Santé Ville et Programme de Réussite Educative  : « L’objectif était de limiter les inégalités sociales et territoriales de santé. La santé, mais plutôt les santés, puisqu’il y a, au-delà de la santé physique, la santé mentale qui est tout aussi importante voire liée. Nous le voyons d’ailleurs avec les problématiques décrites par des jeunes dans la seconde édition du Mag Jeunes. »

Elle créait des équipes et des actions au plus proche de la population afin de mobiliser les habitants sur les questions de santé mentale, entre autre. Grâce à une formation, elle a appris à animer des équipes et à comprendre les tenants et les aboutissants du collectif. Elle a créé des outils nécessaires à la prise de décision, avec l’idée de casser certains codes.

Après ces années d’expériences enrichissantes, elle a décidé de s’éloigner du cadre institutionnel pour « œuvrer différemment ». Le changement notable dans sa carrière a été la rencontre avec « une fée », Sandra Meunier. Un événement fondateur dans son engagement auprès des jeunes.

Clown, une révélation

Annabelle, sous le vrai nom de Sandra Meunier, est clown et art-thérapeuthe. Fondatrice de Neztoiles, un art soignant centré sur la joie à l’hôpital. Elle joue ses spectacles dans différentes structures. Sa manière de procéder est simple : elle favorise l’improvisation, guide les publics à participer à ses interprétations et propose un projet artistique avant tout thérapeutique. Ses spectacles, son « art-thérapie », contribuent à soigner et adoucir le quotidien de jeunes qui traversent des périodes difficiles, voire dramatiques. Son intervention se déroule par exemple dans des services d’oncologie pédiatrique, où elle essaie de faire ressortir le clown qui sommeille en chacun, afin« de redonner l’accès au merveilleux ». Elle est à l’origine de 2 dispositifs de bien-être édités chez Nathan : « Terre de Joie ». Ils permettent de déployer des rituels de bien-être dans les écoles et collèges.

De cette rencontre, Magali Dupin a développé, à son tour, une ambition. Son idéal est de devenir, elle aussi, « une fée » bienfaitrice et bienveillante. Comme un parcours qui lui était destiné, Sandra Meunier est donc devenue sa formatrice.

« Être clown, c’est donner un souffle pour accompagner et tendre la main » explique Magali Dupin. Des collégiens du collège de Luzy auront le droit à plusieurs ateliers, comme une main tendue vers le chemin du bien-être, ils pourront y trouver un terrain d’expérimentation émotionnelle.

L’un des outils utilisés par Magalie Dupin est un jeu édité par Nathan : Terre de Joie (https://enseignants.nathan.fr/catalogue/terre-de-joie-objectif-bien-etre-cycles-2-et-3-coffret-pedagogique-9782091247168.html). Des cartes sont regroupées selon « quatre aires » : d’abord celle de la joie absolue, celle du silence merveilleux, des émotions délicates puis celle des rêves subtils. Avec ces cartes, un guide pédagogique est prévu afin d’établir des activités rituelles. Un instrument est également disponible et permet d’apaiser les élèves (moyenne section, grande section, cycles 2 et 3). Cet instrument appelé le « énergy shime » résonne avec la fréquence du cerveau. Ce jeu diffuse une pratique de joie intérieure.

  • Libérer et entretenir sa joie intérieure

Même si tout va mal à l’extérieur, nous pouvons tous pratiquer la sophrologie. En se concentrant sur notre respiration, et en se focalisant sur nous-mêmes, il est possible d’aller vers l’apaisement. À travers le mime et l’imagination de scènes visualisées, nous sommes incités à plonger à l’intérieur de soi. Magalie Dupin appuie son idée sur le fait de « relier le mental et le corps ».

Se recentrer permet aussi d’apaiser les tensions collectives dans les classes. Ce jeu favorise donc la confiance entre l’adulte et l’adolescent ou l’enfant, mais aussi entre les jeunes eux-mêmes.

  • La nécessité de rapprocher une clown de jeunes publics

Le personnage du « clown » s’adapte avec une grande sensibilité ; c’est un atout pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Il met en place une écoute active, selon Magalie Dupin. Certains enfants sont bloqués, mais il y a des moyens d’aller au-delà, en instaurant une sorte de rituel et en accompagnant aussi les instituteurs, professeurs et institutions.

  • Comment être plus proche de la jeunesse ?

Il faut aller, selon Magalie Dupin, questionner les jeunes sur leurs émotions et leurs ressentis : « Notre société a besoin de vérité et d’honnêteté. » Il est nécessaire d’aller enquêter et de développer des outils pour favoriser le lien.

Des collèges ont instauré des « lanceurs d’alerte », qui peuvent informer les responsables de l’établissement si un élève est identifié comme harcelé ou en souffrance. Il est important de former les surveillants afin de parler et d’échanger sur le bien-être de la jeunesse.

« La vie est un art. Elle soigne comme l’art peut le faire. » Sur une note d’espoir, Magalie Dupin précise l’importance de libérer la parole des jeunes afin de mettre des mots sur des maux mentaux ou physiques. L’accompagnement peut se faire par l’art et il peut amener à une forme de guérison.

Avec Le Facteur Rural

Le Facteur Rural est une association qui circule « de l’utopie au terrain » : « Facteur parce que populaire, joyeux, toujours sur la route et faiseur de lien. Rural par conviction, engagement : un parti pris quotidien ». Elle promet de défendre et d’accompagner la culture à se développer. L’inclusion sociale y est prioritaire.

La question du bien-être est centrale dans la vie de Magalie Dupin. Ses projets se développent dans le Morvan, un territoire rural très riche par ses structures, festivals et son patrimoine. La culture fait donc partie d’une autre facette de son travail. Le Facteur Rural est une association et un collectif de travail ressource et de soutien aux actions citoyennes. L’association accompagne la réalisation d’actions porteuses de sens et aide à développer des projets culturels.

Association à découvrir par ici : https://lefacteurrural.fr/

Newsletter

Articles récents

La ferme à culture

Constance et Raphaël rénovent une ferme centenaire à Moulins-Englibert....

« Et si on se laissait rêver ? »

Interrogés par l’équipe du Mag Jeunes, les jeunes Nivernais...

Faire évoluer les décisions du territoire nivernais, c’est possible!

La jeunesse est l’âge des possibles et des expérimentations....

Pensons à la jeunesse pour mieux appréhender l’avenir

Imagine La Jeunesse est un rendez-vous citoyen qui invite...

Évènements à venir

Aucun évènement à venir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez écrire votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici